BVTC : un cabinet de conseil en transport

pour vous accompagner

Vous avez votre examen transport, et vous souhaitez vous lancer dans le transport en créant ou en reprenant une entreprise de transport ?
 
En tant que cabinet de conseil, BVTC peut vous accompagner dans vos démarches. Voici toutes les informations utiles pour la création de votre entreprise de transport.


icone
Pas 1 minute à perdre ?

La création d’entreprise dans le transport

 

Après avoir obtenu votre examen transport (la capacité, l’examen taxi/VTC) il est important d’avoir un cadre juridique pour exercer votre activité. Vous aurez le choix entre plusieurs formes juridiques pour votre activité de transport.

 

Les statuts les plus utilisés dans le domaine du transport sont la SASU ou l’EURL, sauf si vous êtes à plusieurs, dans ce cas vous serez orientez vers des modèles tels que la SARL ou la SAS.  

 

Les formalités de création d’une SASU sont assez techniques, il est notamment nécessaire de rédiger des statuts, de réaliser des apports pour former le capital social, d’effectuer des formalités de publicité et de compléter un formulaire de demande d’immatriculation d’une personne morale (formulaire M0). En plus des frais d’immatriculation, il faut également prévoir le coût de l’annonce légale et celui des honoraires éventuels du professionnel sollicité pour constituer la SASU.

 

Si vous optez pour la constitution d’une SASU, vous créez une société commerciale dans le domaine du transport, et vous devez donc vous conformer aux règles prévues par le Code de commerce (nomination d’un président, prise de décision par l’associé unique, approbation annuelle des comptes…). Votre responsabilité est limitée au montant des apports effectués à la société de transport.

 

Fiscalement, les bénéfices sont imposés à l’IS, mais vous êtes imposé sur le montant de vos rémunérations et de vos dividendes. Il est toutefois possible d’opter temporairement (pour 5 exercices maximum) pour l’imposition des bénéfices directement au nom de l’entrepreneur en tant que BIC professionnel. L’activité est normalement assujettie à la TVA, sauf en cas d’option pour la franchise en base de TVA.

 

Vous êtes affilié au régime général de la Sécurité Sociale lorsque vous êtes rémunéré et vos cotisations sociales sont calculées sur la base de vos rémunérations. Les dividendes ne sont pas assujettis aux cotisations sociales.

 

Quelles sont les aides disponibles pour la création ou la reprise d’une entreprise de transport ?

 

Différentes aides sont disponibles si vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise dans le transport.

 

  • L’ACRE – Aide à la création ou à la reprise d’une entreprise : elle vous permet de bénéficier d’une exonération des charges sociales pendant un an, que vous soyez dirigeant salarié ou non.
  •  

  • L’ARE – Aide au Retour à l’Emploi : c’est une allocation destinée aux personnes involontairement privées d’emploi, d’une durée de maximum de 2 ans, dont le montant dépend de vos revenus antérieures
  •  

  • L’ARCEAide à la Reprise et à la Création d’entreprise (ARCE) : c’est une aide financière destinée aux personnes qui souhaitent reprendre ou créer une entreprise en recevant les allocations chômage sous forme de capital, versé en deux fois.
  •  

  • Le NACRE : Nouvel Accompagnement à la Création ou Reprise d’Entreprise : c’est une aide proposée par les Région, à votre demande ou à sur les conseils d’un organisme, pour le montage du projet de création ou de reprise d’entreprise, la structuration financière et le démarrage de l’activité. C’est un accompagnement d’une durée de 3 ans, dont les conditions varient selon l’âge, le sexe, le statut et le projet. Pour vérifier votre éligibilité, vous pouvez cliquer sur ce lien
  •  

  • Le CAPE – Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise : il vous permet de bénéficier de moyens matériels et financiers, en échange de quoi vous vous engagez à suivre un accompagnement par une entreprise ou une association Couveuse dans votre projet. Il s’agit d’un programme à la préparation, à la création ou à la reprise d’entreprise et à la gestion d’une activité économique. Cette aide est versée à toute personne physique qui n’est pas salariée à temps plein.
     
    D’une durée maximale d’un an, le CAPE permet d’étudier la faisabilité de votre projet, les conditions de mise en œuvre, la réalisation des actes préparatoires et l’appuie au développement de votre activité.
     
    Le CAPE doit faire état d’éléments importants comme :
    le programme de préparation à la création ou reprise et à la gestion d’entreprise
    – les engagements des deux parties
    – la nature, le montant et les conditions d’utilisation des moyens fournis par l’entreprise accompagnatrice
    – le montant forfaitaire de la rétribution de l’entreprise accompagnatrice et son évolution
    – les conditions d’information de vos données comptables de l’entreprise accompagnatrice
    – après le début de l’activité : le mode de rupture anticipée et les conditions de remboursement des montants versés

 


Quels sont les financements possibles pour activité de transport ?

Différentes possibilités s’offrent à vous en matière de financement. Prenez conseil avec les organismes concernés.

Le prêt Bpifrance

c’est une solution de financement adaptée à la création d’entreprise (mais aussi au développement, à la croissance externe, à l’innovation, international, à la transmission, etc.), qui s’effectue en partenariat avec les banques privées ou les régions et la Banque des Territoires. Ce prêt peut être à court, moyen ou long terme et vise à combler vos besoins de trésorerie, qu’ils soient récurrents ou ponctuels.

Les crédits solidaires et microcrédit accordés par l’ADIE ou la NEF

L’ADIE accompagne les professionnels et finance les créateurs d’entreprises jusqu’à 10 000€ si vous respectez ses critères d’octroi. La Nef vous permet quant à elle d’obtenir une aide allant de 5000 à 25000 € si vous développez une entreprise ou une association de moins de 10 salariés et que votre activité respecte certains critères de La Nef.

Les microcrédits professionnels

ils vous permettent de bénéficier de prêts de faibles montants si vous ne pouvez pas bénéficier d’un prêt bancaire classique pour financer votre entreprise de transport

Le recours au love money

Il s’agit d’un moyen de financement par les proches, qui peut prendre la forme d’un investissement au capital de la société, de donations ou de prêt pour vos activités de transports.

Le recours aux business Angels

ce sont des personnes qui souhaitent investir dans des sociétés innovantes à fort potentiel

Le crowdfunding et le crowdlending

des méthodes de financement et de prêt participatif qui vous permettent de soumettre votre projet dans les transports sur une plateforme afin de récolter des fonds pour sa réalisation.

Les banques

elles peuvent vous accorder un prêt en fonction des éléments présents dans votre business plan pour votre entreprise de transports.

Comment trouver des clients dans le domaine du transport ?

Vous êtes Entrepreneur dans le Transport et souhaitez augmenter vos revenus ? Notre conseil est d’établir une base clients. Cependant, trouver de nouveaux clients n’est pas chose facile dans un secteur devenu ultra-concurrentiel. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons aujourd’hui 5 conseils à appliquer pour gagner des clients dans le secteur du transport.

conseil transport

1 . Se faire référencer sur les plateformes de mise en relation

C’est la manière la plus simple et la plus rapide de créer rapidement de l’activité. Les plateformes sont nombreuses, il y en a pour le transport de marchandises (UBER Freight), le Taxi (Taxi G7) ou le VTC (Uber, Freenow, etc.).

2 . La création d’un site internet

La quasi-totalité des entrepreneurs ont un site internet. C’est le seul moyen durable pour pour avoir ses propres clients. Il faut avoir un véritable site internet professionnel et bien référencé de manière à ce que les clients puissent vous trouver.

3 . Créer un réseau autour de soi, de clients, prescripteurs, partenaires, etc.

Clients, fournisseurs, partenaires, etc. Il faut s’entourer d’un réseau de partenaires qui peut vous apporter des clients, notamment par le bouche-à-oreille.

4 . Fidéliser vos clients

Fidéliser sa clientèle permet de conserver ses clients actuels, et d’avoir des nouveaux clients grâce au bouche-à-oreille. De plus, le coût d’acquisition de ces clients est faible puisque ces clients ne viennent pas de la publicité.

5 . Se créer une carte de visite

La base d’un business, c’est la carte de visite, pour vous faire connaître et permettre à vos clients de passer le mot. Les cartes de visite sont souvent négligées alors qu’elles vous représentent. Vous pouvez créer votre carte directement sur Internet. Les solutions en ligne sont efficaces. Il vous suffit de choisir un modèle de base et de le compléter avec vos données. Tentez de vous différencier de la concurrence en proposant des services gratuits inédits ou en apportant une valeur ajoutée quelconque à votre prestation. L’objectif est que cette différenciation incite vos clients à vous faire de la publicité, ce qui peut vous permettre de conquérir de nouveaux clients dans votre secteur grâce à des services personnalisés.
separateur

BVTC : votre conseil en transport

 

Pour davantage de conseils dans le domaine du transport, BVTC est à votre service ! Gagnez du temps, réduisez les coûts et optimisez votre activité de transport grâce à notre service de conseil transport.
 

Notre expérience et notre expertise nous permettent de vous accompagner dans le conseil, la création, l’organisation et la gestion de vos activités dans le secteurs des transports.

contact BVTC

Nous sommes à votre écoute

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter :

Merci de vous identifier pour démarrer une conversation avec un conseiller BVTC

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Merci de vous identifier pour démarrer une conversation avec un conseiller BVTC

Voulez-vous qu'on vous rappelle en 28 secondes ?

Quelle est votre situation actuelle ?

Appelez-moi maintenant
Hello worldddd!
L'administrateur des données que vous entrez ici sera nous, c'est-à-dire : BVTC ACADEMIE. Les données seront traitées à des fins de marketing direct de nos produits et services. La base légale pour le traitement des données est un intérêt légitime de l'administrateur. Confidentialité

Appelez-moi maintenant