Examen VTC

La réussite de l’examen VTC permet d’obtenir une carte professionnelle, sans laquelle vous ne pouvez pas exercer le métier de chauffeur VTC. L’examen se décompose en deux épreuves : une pratique, qui consiste en une évaluation de conduite dans un véhicule à doubles pédales, et l’autre théorique, qui regroupe des matières en tronc commun avec les VTC Taxi, et certaines spécifiques au secteur du VTC, sous forme de QCM (Questions à Choix Multiples), et de QRC (Questions à Réponses Courtes).

examen VTC

Quelles sont les démarches pour s’inscrire à l’examen VTC ?

Afin de vous inscrire à l’examen VTC, il faudra contacter la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) de votre département par mail, par téléphone, ou directement dans un espace d’accueil dédié.

Il vous sera demandé de fournir un dossier complet, constitué des pièces justificatives suivantes :

  • Permis B non probatoire 
  • Pièce d’identité 
  • Justificatif de domicile datant de moins de trois mois 
  • Photo d’identité officielle 
  • Feuille blanche avec la signature du candidat

Après votre prise de contact, un rendez-vous vous sera accordé parmi les dates disponibles afin de passer l’épreuve théorique, au maximum un mois après la demande. 

Pour passer à l’épreuve pratique, il vous sera demandé de fournir le véhicule à doubles pédales nécessaire pour vous évaluer. Il faut également obtenir un minimum de 10/20 à l’épreuve précédente, sans aucune note éliminatoire. L’épreuve pratique intervient alors environ un mois après l’épreuve théorique, et doit s’effectuer dans l’année qui suit, avec un maximum de 3 tentatives par an. 

Pour réussir l’examen complet, il faut ensuite obtenir une note minimum de 12/20 à l’épreuve pratique. À l’issue des examens, le candidat obtient sa carte professionnelle VTC et peut ensuite exercer dans le domaine du transport particulier de personnes.

Comment se préparer à l’examen VTC ?

 

Si la formation VTC n’est pas obligatoire pour passer l’examen VTC, elle reste néanmoins fortement recommandée. En effet, les candidats formés enregistrent un taux de réussite de plus de 95 % par le biais d’une structure comme BVTC, contre 27 % pour les candidats sans formation.

En passant par la formation BVTC, vous aurez toutes les clés en main pour vous lancer, et apprendrez les rudiments de la gestion et le développement commercial de votre entreprise.

BVTC vous propose trois formules de formation, qui correspondent à tous les profils, quelle que soit leur situation.

Les types de formation VTC

Mixte

Une formule complète sans présentiel

logos

Foire aux questions

Où se déroule l’examen VTC ?

Les examens VTC se déroulent dans les Chambres de Métiers et de l’Artisanat. Vous pouvez contacter la CMA de votre département pour en savoir plus.

Quels sont les prérequis pour passer l’examen VTC ?

Outre les pièces justificatives à fournir, le candidat doit également remplir les conditions suivantes pour s’inscrire : 

  • Être majeur ;
  • Être titulaire du permis B depuis au moins 3 ans (2 ans et demi en cas de conduite accompagnée) ;
  • Avoir un casier judiciaire vierge (volet B2).

Quel est le coût de l’examen VTC ?

Les frais d’inscription à l’examen VTC sont de 206 €, et peuvent être remboursés par BVTC en fonction de la formule de formation choisie.