Financement de voiture VTC

Faire l’acquisition de son véhicule pour débuter son activité de VTC est une étape essentielle. Elle peut se montrer compliquée, les solutions de financement étant nombreuses et pas toujours très explicites. Faut-il être propriétaire du véhicule ou opter pour le leasing? Chaque situation est unique et le rôle de BVTC Conseil est de vous accompagner dans ces démarches pour qu’elles soient vécues le plus sereinement possible. En fonction de vos besoins et de votre dossier, BVTC Conseil vous proposera des solutions les plus adaptées à votre situation et vous aidera à y voir clair sur ces différentes options. 

Comment financer votre voiture VTC ?

Pour financer votre voiture VTC, plusieurs modes de financement s’offrent à vous, à l’achat ou en location.

Le crédit auto classique

Dans le cas d’une activité VTC, le crédit auto classique est un prêt affecté. Le crédit accordé pour le financement du véhicule doit donc être exclusivement réservé à cet usage. De plus, l’achat de la voiture est obligatoire, car il est la condition à remplir pour débloquer les fonds. Dans le cas contraire, la demande de prêt pour le financement de voiture VTC devient caduque. Une étude de la situation de l’entreprise est également de mise, un devis et des garanties peuvent aussi être fournis, dans l’intérêt de justifier d’une situation stable pour l’accord du prêt. 

Un décaissement de trésorerie doit ensuite figurer dans le plan de trésorerie prévisionnel à la date d’acquisition du véhicule. Les amortissements se traduisent par une charge à inscrire dans le compte de résultat prévisionnel (dans les dotations aux amortissements) et ne génèrent aucun décaissement de trésorerie.

Le leasing, Location avec Option d’Achat (LOA) ou crédit-bail

Comme pour un particulier, le leasing ou la LOA permettent de louer une voiture sur une durée déterminée, pour un montant mensuel convenu et parfois avec un kilométrage annuel à ne pas dépasser. L’ensemble de ces éléments est stipulé par un contrat de location, évidemment adapté à l’activité de VTC, notamment en termes de kilomètres parcourables sur la période donnée. A la fin de cette période, il est possible d’acheter le véhicule.

Le prêt personnel

Contrairement au crédit auto classique, le prêt personnel est un prêt à la consommation. C’est-à-dire qu’aucun justificatif d’achat n’est demandé pour le déblocage des fonds. Il reste toujours préférable cependant de pouvoir justifier d’une situation stable, par des documents à l’appui ou par un apport personnel fourni pour donner plus de chances à votre demande de financement pour votre véhicule VTC.


Quelle voiture choisir pour votre activité de VTC ?

Avant de s’attacher à choisir un modèle de voiture destinée à votre activité VTC, veillez à préparer le choix de votre véhicule. Il doit en effet être conforme à certains critères :

4 à 9 places disponibles, y compris celle du chauffeur ou de la conductrice


7 ans d’ancienneté au maximum (exception faite pour les voitures de collection)


4 portes minimum


Des dimensions minimales de 4,50 m x 1,70 m


Un moteur dont la puissance nette dépasse ou correspond à 84 kW


voiture VTC

Notez cependant que ces conditions ne s’appliquent pas nécessairement si vous optez pour un véhicule VTC hybride ou électrique. Par ailleurs, vérifiez que vous possédez ces documents pour exercer en tant que professionnel(le) VTC :


  • La carte VTC, obligatoire et à renouveler tous les 5 ans par une formation elle aussi obligatoire de 14 heures ;

  • Une assurance pour votre entreprise, aussi appelée « responsabilité civile », à demander auprès de n’importe quel assureur ;

  • La vignette, ou macaron, correspondant à la signalétique « Voiture de Transport avec Chauffeur (VTC), dont la demande doit être faite au registre des exploitants des VTC.

Bannissez l’utilisation d’un dispositif extérieur lumineux. Il est effectivement interdit, afin d’éviter les confusions entre les voitures VTC et les voitures de taxis. Les meilleures voitures pour l’activité VTC sont donc évidemment celles qui respectent ces critères ! En termes de modèles de véhicules à proprement parler, ceux de différentes gammes Peugeot, Audi, BMW et Mercedes semblent les plus appréciés. BVTC vous donne des conseils dans son article pour savoir comment choisir votre modèle de voiture VTC.

BVTC vous accompagne dans le financement de votre voiture VTC

Afin de vous guider dans vos démarches de financement de votre véhicule, BVTC vous propose un rendez-vous d’une heure de conseils et d’informations pour construire votre prévisionnel financier. Celui-ci est validé par un expert-comptable, apportant de la crédibilité à votre projet lors de sa soumission à la banque.

Notre offre comprend :

Un RDV d’une heure avec un expert financier

qui va bien comprendre votre projet et noter les informations financières importantes

Un document prévisionnel de votre société sur la base de ces échanges

Ce Prévisionnel Financier est un document expertisé par nos Experts Comptables qui va vous permettre de présenter votre projet à la banque en vue d’obtenir un financement.

Foire aux questions

Quelles sont les différentes options pour le financement de votre voiture VTC ?

Plusieurs options s’offrent à vous : du prêt personnel au crédit auto classique en passant par le leasing. BVTC Conseil et ses experts comptables, spécialisés dans le VTC sauront vous guider pour choisir la solution la plus adaptée à votre situation.

Quelle banque choisir pour le financement de voiture VTC ?

Même bien préparé(e), vous devrez peut-être présenter votre prévisionnel à plusieurs banques. BVTC Conseil vous conseille pour choisir sereinement la banque qui convient à votre situation et vous accompagne pour préparer tous les documents nécessaires. 

contact BVTC

Nous sommes à votre écoute

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter :