Devenir chauffeur VTC : nos conseils pour démarrer et être rapidement rentable

Il faut savoir que la situation évolue de mois en mois, d’année en année.
C’est vrai que sur ces dernières années, on a vu de plus en plus de chauffeurs VTC se lancer à leur compte. 

Qui dit de plus en plus de VTC, dit de moins en moins de courses, donc de plus en plus de concurrence.

Il est donc parfaitement légitime de se poser la question de la rentabilité lorsqu’on envisage de se reconvertir pour créer son entreprise de chauffeur VTC. Comment assurer la rentabilité de son véhicule ? Comment s’assurer de créer une activité pérenne ? On vous dit tout.

SOMMAIRE

separateur

Comment devenir chauffeur VTC ? 


Si vous êtes intéressé par une carrière en tant que chauffeur de VTC, il y a quelques étapes que vous devez suivre pour réussir. Tout d’abord, il est important de savoir que le métier de chauffeur VTC consiste à transporter des personnes dans un véhicule de tourisme haut de gamme.

Pour devenir VTC, il vous faut remplir certaines conditions:

  • avoir le permis depuis 3 ans
  • avoir un casier judiciaire vierge
  • passer un contrôle médical
  • réussir l’examen VTC 
  • obtenir votre carte professionnelle VTC
  • vous inscrire au registre des VTC

La première étape pour devenir chauffeur est donc d’obtenir un permis de conduire valide et de posséder un véhicule en bon état. Vous devrez également passer l’examen VTC, qui est obligatoire pour exercer cette profession en France.

BVTC VOUS AIDE À MAXIMISER VOS CHANCES DE RÉUSSITE À L’EXAMEN ! NOTRE FORMATION PEUT ÊTRE FINANCÉE À 100% par CPF !

Mon Compte Formation

Une fois que vous avez acquis les compétences nécessaires et que vous êtes autorisé à exercer, il est temps de trouver des clients. Vous pouvez vous inscrire sur des plateformes en ligne spécialisées dans la mise en relation entre chauffeurs VTC et clients, telles que Uber ou Bolt. Vous pouvez également vous créer une clientèle régulière en développant votre propre réseau de contacts.

Enfin, il est important de se tenir informé des dernières tendances et des évolutions de la profession pour rester compétitif sur le marché. Vous pouvez vous renseigner auprès d’associations professionnelles ou de forums en ligne dédiés aux chauffeurs VTC.

Si vous avez les compétences requises et que vous êtes motivé, vous pouvez vous lancer dans une carrière passionnante et enrichissante en tant que chauffeur. Vous pourrez créer votre entreprise VTC. Il est fortement conseillé d’établir un business plan et un prévisionnel pour convaincre les banques de vous financer.

separateur

Quelles sont les étapes pour devenir chauffeur VTC ?

Vous vous lancez dans l’aventure VTC, mais vous êtes encore perdu dans les démarches? Voici les étapes à suivre afin de devenir chauffeur VTC et créer votre propre société de VTC :

  1. Passer l’examen théorique
  2. Passer l’examen pratique
  3. Obtenir votre attestation de réussite
  4. Obtenir votre carte VTC auprès de la préfecture
  5. Vous inscrire au registre du VTC
  6. Vous êtes enfin propriétaire d’une licence VTC et pouvez exercer

Selon la préfecture, le délai d’attente peut être de 1 à 3 mois.

Vous souhaitez ensuite créer votre propre société de transport, pas de problème ! Prenez rdv avec notre cabinet d’expert comptable, nous nous occupons de toutes les démarches juridiques nécessaires à la création de votre entreprise, ainsi que l’obtention du Kbis.

separateur

Devenir VTC : quelle formation suivre ?


Suivre une formation VTC vous permet de vous préparer à cet examen et augmente considérablement vos chances de réussite. Avec BVTC, vous pouvez suivre une formation complète ! Avec un taux de réussite aux examens de 95% et des milliers de chauffeurs formés chaque année, BVTC s’impose comme le n°1 de la formation VTC en France.

Le programme de notre formation théorique regroupe toutes les connaissances en matière de sécurité routière, de développement de société, et de bases de langues. La formation pratique, quant à elle, se concentre sur la mise en situation et la prise en main du véhicule. Découvrez nos formules :

Formation VTC 100% E-learning

Apprenez à distance, de chez vous, grâce à notre plateforme de e-learning, et profitez d’un support client par chat, d’examens blancs corrigés en direct par un formateur, d’un coaching entièrement personnalisé, etc.

Formation VTC en Présentiel

Suivez une partie de la formation VTC dans un centre de formation en présentiel, tirez parti d’un coaching personnalisé, de frais d’examens pris en charge, etc.

Quels sont les avantages du métier de chauffeur VTC ?

Le métier de chauffeur VTC connaît un essor considérable depuis quelques années. Cette profession offre de nombreux avantages et opportunités :

Un métier indépendant avec une grande flexibilité

L’un des principaux avantages du métier de chauffeur VTC est la grande flexibilité qu’il offre. En effet, les chauffeurs peuvent choisir leurs horaires de travail et travailler à leur rythme. Ils peuvent ainsi concilier leur travail avec leur vie personnelle, ce qui est un atout majeur pour de nombreux candidats.

En outre, les chauffeurs VTC travaillent en tant qu’indépendants, ce qui leur donne une grande liberté dans leur travail. Ils peuvent gérer leur propre entreprise et prendre leurs propres décisions, sans avoir à rendre compte à un supérieur hiérarchique. Cette indépendance permet de s’organiser comme ils le souhaitent et de travailler de manière plus efficace.

Des revenus attractifs et une grande évolutivité

Un autre avantage important du métier de chauffeur VTC est la possibilité de générer des revenus attractifs. En effet, les chauffeurs VTC peuvent fixer leurs propres tarifs et ainsi augmenter leurs revenus en fonction du temps de travail et du nombre de clients qu’ils prennent en charge.

Le secteur des VTC connaît une croissance importante, offrant ainsi de nombreuses opportunités d’évolution pour les chauffeurs. Il est possible de se spécialiser dans certains types de services (navette aéroport, événements, etc.) ou encore investir dans sa propre flotte de véhicules pour développer l’activité. Ces opportunités d’évolution peuvent offrir des revenus encore plus importants aux chauffeurs.

Des conditions de travail agréables et une relation client privilégiée

Les chauffeurs VTC sont souvent considérés comme des professionnels de l’accueil et du service client. En effet, contrairement aux taxis, les chauffeurs VTC proposent un service haut de gamme, avec des véhicules confortables et des conducteurs professionnels et bienveillants.

Les clients apprécient le professionnalisme et la courtoisie des chauffeurs VTC, ainsi que la qualité de service proposée. Les chauffeurs VTC sont souvent amenés à travailler pour une clientèle exigeante et aisée, ce qui peut rendre leur travail encore plus intéressant et gratifiant.

Le métier de VTC est-il fait pour vous ?

Comment financer votre formation VTC ?

Vous pouvez financer votre formation VTC :

  • par fonds propres
  • grâce à votre compte de formation CPF
    Il s’agit de droits à la formation auxquels vous cotisez automatiquement. Selon votre situation, la prise en charge peut être partielle ou totale. Rendez-vous sur moncompteformation.gouv.fr.

Nos formations sont reconnues comme formations certifiantes et peuvent être prises en charge à 100% par l’État.

Trustpilot avis
Mon Compte Formation
Qualiopi certification BVTC

L'examen pour devenir VTC

examen pour devenir VTC

1 . S’inscrire à l’examen

Pour vous inscrire à l’examen, rapprochez-vous de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) de votre département. Pour constituer votre dossier complet, vous devrez fournir : un permis B non probatoire, une pièce d’identité, un justificatif de domicile datant de moins de trois mois , une photo d’identité officielle  et une feuille blanche avec votre signature.

2 . L’examen théorique

Vous pouvez passer l’épreuve théorique dans les 30 jours suivant votre demande. Le programme de l’examen théorique porte sur : la réglementation du transport public de personne, la gestion, la sécurité routière, le développement commercial et la gestion propre à l’activité de VTC et la réglementation nationale spécifique de l’activité de VTC Si vous avez obtenir un minimum de 10/20 sans notre éliminatoire, vous pourrez alors passer l’examen pratique environ un mois plus tard.

3 . L’examen pratique

L’examen pratique est un test de conduite par un examinateur. C’est à vous de fournir le véhicule à double commande. Vous devez également vous munir d’un GPS pour entrer l’itinéraire d’évaluation. L’examen pratique VTC se compose de quatre thèmes : la préparation du parcours et sa réalisation, la conduite et la sécurité routière, la relation client et les informations touristiques et la facturation des clients Pour réussir l’examen complet, il vous obtenir la note minimale de 12/20 à l’épreuve pratique.
separateur

Comment créer son entreprise pour devenir VTC ?

Une fois que vous avez réussi l’examen VTC et obtenu votre carte professionnelle, vous pourrez créer votre entreprise VTC. Différents choix s’offrent à vous :

  • Créer une auto-entreprise : elle  vous permet de démarrer votre activité de chauffeur en toute simplicité et avec plus de liberté, avec un taux d’imposition de 25%
  • Créer une société (SARL, EURL, SASU ou SAS)  : cela vous permet de recruter des salariés, de séparer et de protéger votre patrimoine de l’entrepreneur et de bénéficier d’un taux d’imposition réduit.

    Suite à votre formation avec BVTC, nous créons votre auto-entreprise ou votre société gratuitement !

Est-il encore rentable de devenir chauffeur VTC aujourd’hui ?

 

De plus en plus de chauffeurs VTC se lancent à leur compte. Mais est-il rentable de devenir chauffeur VTC dans un marché de plus en plus concurrentiel ? 

 

Envisager de créer une activité de transport de personnes en ne dépendant que des applications (Uber, Heetch, etc.) est clairement moins rentable, car il vous faut verser 25% de vos gains à ces géants.

 

Le secret pour maximiser votre rentabilité est donc de créer votre entreprise et développer votre clientèle. Pour cela, vous devez mettre en place un business plan, qui servira de référentiel et de feuille de route pour la croissance de votre chiffre d’affaires.

 

Nos formules complètes vous permettent de vous délester des tâches administratives et comptables. Confiez-nous la rédaction de votre business plan !

 

Le métier de chauffeur de Véhicule de Tourisme avec Chauffeur peut être rentable pour certaines personnes, mais cela dépend de plusieurs facteurs tels que la ville dans laquelle vous travaillez, le nombre d’heures que vous consacrez à votre activité, votre expérience en tant que chauffeur, ainsi que vos compétences de gestionnaire d’entreprise.

 

En général, les chauffeurs VTC travaillent en tant qu’indépendants, ce qui signifie qu’ils sont responsables de leurs propres charges sociales, des coûts liés à l’exploitation de leur véhicule (carburant, entretien, assurance…) et des taxes applicables.

 

Les avantages de ce métier sont nombreux, tels que la flexibilité des horaires, la possibilité de travailler pour plusieurs plateformes en ligne, la satisfaction de travailler en contact direct avec les clients et la possibilité de générer un revenu complémentaire à temps partiel.

 

Le marché des VTC est très concurrentiel. Ainsi, pour réussir, il est nécessaire de se démarquer en offrant un service de qualité et en fidélisant une clientèle régulière. Cela nécessite donc une certaine capacité à gérer votre activité de manière professionnelle.

 

Salaire chauffeur VTC : que peut-on espérer quand on devient VTC ?

Concrètement :

  • Aujourd’hui, un chauffeur VTC sur application peut espérer un chiffre d’affaires entre 3000 et 4000 euros/mois
  • Un chauffeur VTC ayant ses propres clients peut espérer un chiffre d’affaires compris entre 6000 et 10 000 euros/mois.

Vous l’aurez compris, développer votre propre clientèle est indispensable si vous souhaitez augmenter votre rentabilité.

Le métier de chauffeur indépendant attire de nombreux professionnels grâce à la flexibilité qu’il offre en termes d’heures de travail et de statuts juridiques. Que vous soyez un chauffeur VTC salarié ou un chauffeur privé gérant votre propre activité, comprendre les nuances de salaire mensuel et le net par mois est essentiel.

Ce que gagne un chauffeur peut varier significativement selon le nombre d’heures travaillées, en particulier pendant les week-ends, période de forte demande.

separateur

Un business plan VTC solide : le secret pour une activité rentable

Lancer son activité de chauffeur VTC suppose simplement de créer son entreprise. Comme toute entreprise, on cherche à atteindre une rentabilité maximale.

Or, aujourd’hui, envisager une activité de transport des personnes en ne dépendant que des applications (Uber, Heetch, etc.), c’est se tirer une balle dans le pied !

Quel que soit le statut que vous choisirez pour votre entreprise (auto entrepreneur, SAS, etc.), le prévisionnel et son exhaustivité vont jouer un rôle clé dans le développement de votre activité. Avant la création d’une société, BVTC vous aide à mettre en place un business plan, qui servira de référentiel et de feuille de route quant à la croissance du chiffre d’affaires.

Donc, envisager de baser son activité en ne dépendant que des applications, c’est accepter d’office de verser 25% de ses gains à ces géants. En tant qu’entrepreneur, cette commission devrait déjà vous alerter et vous inquiéter. Avant même de vous verser un salaire, 25% du chiffre est déjà parti.

Notre premier conseil, c’est de bien penser votre business plan en évitant de ne vous appuyer uniquement sur les applications. Ce mode de fonctionnement rend les chauffeurs VTC esclaves. Déconnexion abusive, courses peu rentables, profils clients particuliers, etc…

  1. On pense son activité en entrepreneur : on planifie la croissance de l’entreprise en se projetant sur 2 à 3 ans.
  2. On évite de dépendre des applications.
  3. On privilégie sa propre clientèle.

Donc, la seule solution pour être, rester ou devenir un VTC rentable, c’est de développer votre clientèle. Il n’y a qu’en passant par-là que vous pourrez être tranquille, que vous pourrez gagner votre argent décemment, sans stress 12 heures par jour dans votre véhicule et sans être à la botte de ces applications.

Un business plan VTC solide

BVTC vous accompagne à toutes les étapes de votre projet : formation, business plan, comptabilité, stratégie marketing et financière.

separateur


Comment bien développer son activité VTC
?

La vraie question à vous poser c’est comment faire pour développer ma clientèle privée ? 

On partage avec vous trois conseils pour tout simplement développer votre activité VTC et avoir plus de rentabilité. 

Etape numéro 1 : avoir un service de qualité

Pour avoir un service de qualité, il est nécessaire de tenir compte de plusieurs facteurs. 

Première chose : il faut avoir une communication et donc une joignabilité absolument parfaite. Il faut être professionnel, flexible et facile à contacter. A vous de mettre en place ces éléments pour que les gens puissent trouver vos informations pour vous contacter facilement. Et soyez disponible et professionnel pour leur répondre. 

Etape numéro 2 : le confort

Il est important d’offrir un service confortable, voire le plus confortable possible à bord de votre véhicule tout en faisant attention à avoir une conduite souple, une conduite agréable, une attitude professionnelle avec le client.

Etape numéro 3 : proposez des services spécialisés

Essayez d’offrir un service spécial qui va vous démarquer de la concurrence pour créer un avantage concurrentiel. Ça peut être un service de conciergerie, ça peut être des cartes de fidélité qui offrent des courses. Ça peut être un petit goody, un petit cadeau à la fin de la course, etc.


separateur

Comment développer votre clientèle privée en tant que VTC ?

Pour ce faire, vous avez plusieurs possibilités. 

  • Si vous avez un service impeccable et si vous avez des clients sur application, n’hésitez pas à leur donner vos cartes de visite pour les fidéliser
  • Développez un site Internet et mettez en place des publicités sur Google AdWords et sur Facebook pour tout simplement cibler les personnes.

Si vous vous positionnez sur un secteur en particulier, si votre clientèle privée est une typologie particulière, vous allez pouvoir très facilement cibler grâce à Internet et grâce à la publicité. Vous aurez du trafic sur votre site internet. Facebook et Google vont envoyer du trafic sur votre site Internet et ce trafic va se transformer en demande de réservation, puis en clientèle. Sachez qu’aujourd’hui, si vous souhaitez devenir VTC ou développer votre activité, c’est absolument indispensable.

Nous avons accompagné des milliers d’entreprises VTC. Croyez-nous sur parole, c’est indispensable aujourd’hui d’avoir son site Internet qui soit niché et de mettre en place des publicités. Vous allez exploser vos résultats. Vous allez passer de 3000/4000 euros de chiffre d’affaires sur applications à 6000/10 000 euros sans problème. C’est vécu avec nos clients. 

Une fois que vous avez vos premières courses : 

  • Fidélisation de la clientèle. 
  • Rétention : faites-en sortes que vos clients pensent directement à vous lorsqu’ils ont besoin d’un chauffeur VTC. 
Comment développer votre clientèle privée

Il est très important, à partir du moment où vous avez trouvé votre premier client ou un premier client, de créer une relation avec lui, d’avoir un service après-vente. Vous devez lui montrer que vous êtes là pour lui. Vous devez lui montrer que vous êtes disponible, attentionné, et que vous vous intéressez à lui. 

Ça va vraiment se traduire par un réel avantage concurrentiel. Le client en sera totalement satisfait et fera appel à vos services dans le futur.

Si vous faites ceci, si un client est déjà monté une première fois dans votre véhicule et a était satisfait, ça sera beaucoup plus facile de le faire monter une deuxième fois.
C’est plus difficile aujourd’hui d’acquérir des clients plutôt que de fidéliser des clients. 

  • Première étape : trouver vos clients. 
  • Deuxième étape : fidéliser vos clients. 

Ça coûtera moins cher de fidéliser vos clients actuels et de vous assurer des revenus récurrents, plutôt qu’aller acquérir de nouveaux clients.
Si vous avez déjà votre noyau dur de clients,
il vous faut les chouchouter, les bichonner, les préserver pour les fidéliser. 

En plus des considérations financières, il est important de se conformer aux exigences réglementaires, comme le contrôle technique régulier de votre véhicule, pour assurer une prestation de service sécurisée et fiable. Ainsi, que vous envisagiez de devenir chauffeur VTC ou que vous soyez déjà en activité, il est essentiel de bien comprendre ces différents aspects pour optimiser votre rentabilité et garantir la conformité de votre service.

Pour répondre à la question “est ce que c’est toujours rentable de VTC ?“, bien sûr que oui ! 

A condition de vous poser les bonnes questions. Nous sommes là pour vous aider à toutes les étapes de votre projet, de la formation à votre création d’entreprise, en passant par la comptabilité.

separateur

BVTC vous accompagne de la formation à la création de votre société

Vous cherchez à devenir chauffeur VTC et à travailler pour vous-même ? Vous êtes au bon endroit ! Notre formation VTC est la solution idéale pour vous former et réussir dans ce domaine passionnant.

Notre formation a été conçue par des experts du secteur des VTC pour vous offrir une expérience d’apprentissage complète et immersive. Avec nos cours en ligne, vous apprendrez tout ce dont vous avez besoin pour réussir en tant que chauffeur VTC, que ce soit sur les plans technique, commercial ou réglementaire. Vous pouvez également suivre la formation en présenciel ou en formule mixte.

Notre formation est flexible et accessible à tout moment. Vous pouvez vous connecter à nos cours à partir de votre ordinateur, de votre tablette ou de votre téléphone portable, quand et où vous le souhaitez. Vous pouvez suivre les cours à votre propre rythme et revenir en arrière sur les sections qui vous intéressent le plus.

Nos modules de formation couvrent tous les aspects de la conduite professionnelle : les règles et les lois en vigueur, la gestion de la relation client, les techniques de conduite défensive, les règles de sécurité et d’hygiène, ainsi que les stratégies de marketing pour développer votre activité.

En suivant notre formation VTC, vous aurez accès à des ressources exclusives pour vous aider à réussir. Vous pourrez bénéficier de conseils d’experts et de mises à jour régulières pour être toujours au courant des dernières tendances et des changements législatifs.

De plus, notre équipe est disponible pour répondre à toutes vos questions et vous accompagner tout au long de votre parcours. Nous sommes là pour vous aider à atteindre vos objectifs et à réaliser votre rêve de devenir chauffeur VTC.

N’attendez plus pour vous inscrire à notre formation . Rejoignez notre communauté de chauffeurs VTC professionnels et découvrez les avantages d’être votre propre patron, de travailler avec une clientèle diversifiée et de générer des revenus stables et croissants.

Contactez-nous dès maintenant et donnez un coup d’accélérateur à votre carrière de chauffeur VTC !

Foire aux questions

Quelles sont les étapes pour être chauffeur VTC ?

Pour devenir chauffeur VTC (Voiture de Transport avec Chauffeur), il y a plusieurs étapes à suivre :

  1. Détenir le permis de conduire B depuis au moins trois ans.
  2. Obtenir une carte professionnelle VTC suite au passage de l’examen VTC
  3. Obtenir un certificat d’aptitude physique en passant une visite médicale chez un médecin agréé
  4. Obtenir une assurance professionnelle pour couvrir les risques liés à votre activité de chauffeur VTC.
  5. Disposer d’un véhicule adapté

 

Quelles sont les étapes pour être chauffeur UBER ?

Pour devenir chauffeur Uber, il faut suivre les étapes suivantes :

  1. Avoir un permis de conduire valide
  2. Avoir un véhicule éligible : Vous devez posséder un véhicule éligible selon les critères d’Uber. Les critères varient selon les pays, mais en général, le véhicule doit être récent, confortable et en bon état de fonctionnement. Il est également possible de louer ou de louer-acheter un véhicule auprès de certains partenaires d’Uber.
  3. S’inscrire sur la plateforme Uber : Vous devez télécharger l’application Uber sur votre smartphone et remplir le formulaire d’inscription. Vous devrez fournir des informations personnelles et professionnelles, ainsi que des documents tels que votre permis de conduire, une attestation d’assurance et une carte grise.
  4. Passer une vérification des antécédents : Uber effectue une vérification des antécédents de tous ses chauffeurs pour s’assurer qu’ils n’ont pas de casier judiciaire et qu’ils n’ont pas eu d’accident de la route récent. Cette vérification peut prendre quelques jours.
  5. Suivre une formation en ligne : Une fois votre inscription validée, vous devez suivre une formation en ligne sur l’application Uber pour comprendre les règles de conduite et les exigences de qualité de service.
  6. Commencer à conduire : Une fois que vous avez terminé toutes les étapes ci-dessus, vous pouvez commencer à conduire pour Uber et accepter des courses via l’application.

Quels sont les coûts initiaux pour devenir chauffeur VTC ?

Devenir chauffeur VTC implique plusieurs coûts initiaux, incluant les frais de formation pour obtenir la carte professionnelle VTC, l’achat ou la location d’un véhicule conforme aux exigences du métier, les coûts d’assurance spécifique, et les frais d’inscription sur une plateforme de mise en relation ou pour obtenir un statut d’auto-entrepreneur.

Comment maximiser ses revenus en tant que chauffeur VTC ?

Maximiser ses revenus en tant que chauffeur VTC peut être atteint en optimisant les horaires de travail pour cibler les heures de forte demande, en choisissant judicieusement les plateformes de mise en relation qui offrent les meilleures commissions, en maintenant un haut niveau de service pour encourager les pourboires et les courses récurrentes, et en minimisant les charges et  coûts opérationnels.

Quels sont les défis principaux du métier de chauffeur VTC aujourd'hui ?

Les principaux défis incluent la forte concurrence, les variations saisonnières de la demande, la gestion des coûts d’entretien du véhicule et des assurances, ainsi que la nécessité de rester à jour avec les réglementations locales et nationales qui affectent le secteur.

Est-il préférable de travailler avec une plateforme de mise en relation ou en indépendant ?

ravailler via une plateforme peut apporter une visibilité immédiate et un flux constant de clients mais souvent au prix de commissions élevées. Travailler en indépendant offre plus de contrôle sur les tarifs et la clientèle mais nécessite un effort de marketing significatif pour se faire connaître et fidéliser une clientèle.

Quels sont les avantages fiscaux disponibles pour les chauffeurs VTC ?

Les chauffeurs VTC en France peuvent bénéficier de plusieurs avantages fiscaux, notamment le régime de la micro-entreprise qui simplifie la déclaration et le paiement des impôts, ainsi que des déductions spécifiques pour les frais professionnels comme le carburant, l’entretien du véhicule, et les assurances.

On vous en dit plus

Nos derniers articles
comptable VTC
30.08.16

Bien choisir son comptable VTC : une importance cruciale !

Vous êtes chauffeur VTC et vous savez combien la gestion de votre comptabilité peut être complexe. Entre les déclarations fiscales, la gestion des recettes et des dépenses, et les spécificités réglementaires, choisir le bon comptable n’est pas juste une nécessité ; c’est une décision cruciale qui peut impacter directement le succès de votre activité. Pourquoi…

Lire plus
business plan VTC

Registre VTC : toutes les infos pour s’y inscrire

Qu’est-ce que le registre VTC ? Le registre VTC ou registre des Voitures de Transport avec Chauffeur est un registre recensant tous les exploitants de VTC ayant réussi leur examen VTC. La gestion de ce registre est assurée par le Ministère chargé des Transports depuis le 1er octobre 2014 en application de la loi n°2014-1104….

Lire plus
reglementation VTC

Règlementation VTC : ce qu’il faut savoir absolument

Chauffeur VTC est une activité professionnelle réglementée. Par conséquent, certaines obligations s’appliquent, notamment au niveau du choix du véhicule, de l’assurance et de la tarification. Il faut en tenir compte dans votre business plan puisque cette règlementation VTC a un coût. Il est aussi important d’être en règle en cas de contrôle. Quelle est la…

Lire plus
Contactez BVTC

Nous sommes à votre écoute

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter :