Règlementation VTC : ce qu’il faut savoir absolument

Chauffeur VTC est une activité professionnelle réglementée. Par conséquent, certaines obligations s’appliquent, notamment au niveau du choix du véhicule, de l’assurance et de la tarification. Il faut en tenir compte dans votre business plan puisque cette règlementation VTC a un coût et car il est important d’être en règle en cas de contrôle.

voiture VTC

Quelle est la règlementation pour les véhicules VTC ?

Pour être agréé VTC, un véhicule de transport de personnes doit répondre à certaines conditions. S’il s’agit d’un véhicule fonctionnant à l’essence ou au diesel, il doit notamment :

  • Être doté d’un moteur dont la puissance atteint au moins 84 kW; 
  • Respecter les dimensions suivantes : 4,5 mètres de long et 1,7 mètre de large minimum ;
  • Compter au moins 4 portes ;
  • Être mis en circulation depuis moins de 6 ans ;
  • Offrir 4 à 6 places, chauffeur compris.


En outre, la règlementation VTC impose au chauffeur de faire passer son véhicule dans un centre de contrôle technique tous les ans. En cas de doute, n’hésitez pas à vous faire accompagner par BVTC afin de savoir si vous êtes conforme avec la règlementation et comment optimiser votre activité grâce à ses spécialistes en stratégie.us convient !

Quelle règlementation VTC régit les prix de la profession ?

 

Le prix de la course est un enjeu majeur de l’activité de chauffeur VTC. Contrairement à la profession de taxi, la tarification n’est pas réglementée. Vous pouvez donc appliquer le tarif à la course ou à la minute que vous souhaitez. Cependant, il est important de savoir que lorsque vous passez par une plateforme VTC, c’est cette dernière qui fixe le coût de votre course, et ponctionne une commission. 

Quoi qu’il s’agisse d’une solution tout à fait envisageable pour exercer votre activité et bien que ces plateformes rendent des services appréciables, vous n’êtes plus un chauffeur indépendant. Spécialiste de l’activité, BVTC vous conseille de vous constituer une clientèle privée, hors plateforme, afin de pouvoir profiter de l’absence de règlementation VTC pour fixer vos propres prix. BVTC vous explique toutes les astuces et calculs à mettre en place dans sa formation de chauffeur VTC.

 

Quelles conditions la règlementation VTC impose-t-elle pour devenir chauffeur ?



La règlementation VTC concerne également les conditions légales pour devenir chauffeur. Toute personne intéressée par l’activité doit en effet :

  • Passer un examen 
  • Obtenir l’accord d’un médecin agréé après visite médicale 
  • Obtenir la carte professionnelle et le macaron 
  • Être inscrit au registre des chauffeurs VTC et avoir ouvert son entreprise 
  • Avoir une assurance.

De plus, le chauffeur VTC est tenu de n’exécuter que des courses qui ont été préalablement réservées par les clients. C’est un point majeur qui contribue à distinguer les chauffeurs VTC des taxis. Vous ne pouvez donc pas attendre qu’un client vous hèle sans réservation depuis le trottoir. Vous pouvez attendre des personnes qui ont réservé durant 1 heure maximum. Ces conditions ont été mises en place par la loi Thévenoud. Découvrez toute la règlementation VTC dans les moindres détails au cours de la formation BVTC afin d’optimiser vos services et exercer sereinement votre activité.

On vous en dit plus

Nos derniers articles
Business plan VTC
02.03.22

Comment devenir chauffeur VTC ?

Les démarches pour devenir chauffeur VTC Devenir chauffeur VTC implique de suivre un parcours composé de quelques étapes. Accessible à tous sous certaines conditions, cette activité nécessite de passer l’examen VTC pour obtenir votre carte professionnelle (carte VTC) et pouvoir réaliser l’inscription au registre des VTC. Avant de passer l’examen, vous pouvez vous inscrire à…

Lire plus
business plan VTC

Registre VTC : toutes les infos pour s’y inscrire

Qu’est-ce que le registre VTC ? L’inscription au registre VTC est une étape obligatoire pour toute personne souhaitant exercer le métier de transport VTC. C’est en effet à partir de là que vous pourrez obtenir votre macaron VTC, précieux autocollant à afficher sur le pare-brise de votre voiture. Découvrez les conditions d’inscription et les documents…

Lire plus
visite médicale VTC

Visite médicale VTC

La visite médicale VTC est-elle obligatoire ? Passer une visite médicale est obligatoire lorsque l’on veut devenir chauffeur VTC. Sans l’attestation qui en découle, vous ne pouvez pas exercer cette profession réglementée. Comme la carte professionnelle, elle doit être renouvelée tous les 5 ans. Il s’agit d’une obligation destinée à garantir votre sécurité, ainsi que celle…

Lire plus
contact BVTC

Nous sommes à votre écoute

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter :