Contrôle technique VTC : à quelle fréquence doit-on le faire ?

Véhicule professionnel, votre voiture VTC est soumise à des obligations différentes des véhicules des particuliers. Le contrôle technique VTC doit ainsi avoir lieu tous les ans afin de respecter les mentions légales de cette activité. Son coût n’est pas fixe mais varie d’un centre de contrôle technique à l’autre. Il fait donc partie des frais récurrents à prévoir lorsque vous décidez de devenir chauffeur VTC.

Quand doit avoir lieu un contrôle technique VTC ?

Votre véhicule VTC doit impérativement passer par le contrôle technique pour que votre activité soit en règle : c’est une obligation légale. En fonction de l’historique du véhicule, le contrôle doit avoir lieu :

  • Un an après la mise en circulation du véhicule en cas de voiture neuve
  • Immédiatement si le véhicule est utilisé comme VTC après sa première année de mise en circulation

Par la suite, le contrôle technique VTC doit être effectué chaque année (contre 2 ans pour les véhicules de particulier). Ce contrôle plus strict a pour but d’assurer la sécurité des clients qui montent dans votre véhicule grâce à une vérification régulière de nombreux points de contrôle.

Avec BVTC, n’oubliez de faire passer votre véhicule au contrôle technique : vous risquez une amende s’élevant généralement à 135 € mais pouvant aller jusqu’à 750 € !

voiture VTC

Comment se déroule un contrôle technique VTC ?

Le déroulement d’un contrôle technique VTC est assez similaire à la version que vous connaissez en tant que particuliers. Pas moins de 133 points sont vérifiés par un professionnel du centre dans lequel vous vous rendez. Sans aller jusqu’au démontage, est notamment vérifié le bon fonctionnement :

  • Du système de freinage : état des plaquettes et des disques… 
  • De la direction : rotules, volant… 
  • Des équipements de visibilité : phares, clignotants, rétroviseurs… 
  • Des éléments de liaison au sol : pneus et roues, essieux, amortisseurs… 
  • De certains organes mécaniques : ceintures, serrures… 
  • De la carrosserie et structure du véhicule : rouille… 

Les papiers du véhicule sont également contrôlés, en particulier les mentions présentes sur votre macaron, spécificité du contrôle technique VTC. En cas de problème, une contre-visite sera exigée par le centre de contrôle technique.

Où passer un contrôle technique VTC ?

 

Spécialiste de l’activité de chauffeur VTC, BVTC vous conseille tout simplement de vous rendre au centre de contrôle technique le plus proche de chez vous ou là où vous trouverez les tarifs les plus intéressants. En effet, la réglementation de l’activité ne porte pas mention d’une obligation quelconque concernant le choix du centre. L’essentiel est de trouver un centre où les délais de réalisation du contrôle sont les plus courts possibles afin de limiter le temps d’immobilisation de votre véhicule, et où le coût est raisonnable pour réduire vos frais d’activité au minimum.

 

Profitez de cette liberté laissée par la loi pour trouver le centre qui répond à vos critères ! Sachez que si la gendarmerie vous arrête alors que vous n’avez pas réalisé le contrôle technique VTC dans les temps, vous n’aurez que 7 jours pour trouver un centre qui vous le fera.

 

Avec BVTC, n’oubliez de faire passer votre véhicule au contrôle technique : vous risquez une amende s’élevant généralement à 135 € mais pouvant aller jusqu’à 750 € !

Foire aux questions

Combien coûte un contrôle technique VTC?

Le prix d’un contrôle technique pour VTC varie en fonction du prestataire choisi.  Mais il se situe aux alentours de 77 euros pour le contrôle technique et de 25 euros pour la contre-visite.

A quelle fréquence doit-on effectuer un contrôle technique pour un véhicule VTC ?

Le contrôle technique pour véhicule VTC est beaucoup plus fréquent que pour un véhicule personnel. Il s’effectue tous les ans, un an après la mise en circulation du véhicule ou immédiatement si ce dernier est utilisé après plus d’un an de mise en circulation.

On vous en dit plus

Nos derniers articles
maracon VTC

Macaron VTC : comment l’obtenir ?

Qu’est-ce que le macaron VTC ? Autocollant rouge dont la présence est obligatoire sur le pare-brise avant et arrière d’un chauffeur VTC, le macaron ne peut s’obtenir qu’après inscription au registre des exploitants de VTC. Son obtention est payante. Il est délivré par l’imprimerie nationale et comprend des informations d’identification majeures afin d’éviter les pratiques…

Lire plus
visite médicale VTC

Visite médicale VTC

La visite médicale VTC est-elle obligatoire ? Passer une visite médicale est obligatoire lorsque l’on veut devenir chauffeur VTC. Sans l’attestation qui en découle, vous ne pouvez pas exercer cette profession réglementée. Comme la carte professionnelle, elle doit être renouvelée tous les 5 ans. Il s’agit d’une obligation destinée à garantir votre sécurité, ainsi que celle…

Lire plus
carte VTC

La carte VTC

Tout savoir sur la carte VTC Indispensable à l’activité de chauffeur VTC, la carte VTC est une carte professionnelle qui atteste que vous remplissez toutes les conditions légales à l’exercice du métier et êtes apte à le pratiquer. Elle contient des informations sur le chauffeur ainsi que sa photo et une date limite de validité….

Lire plus
contact BVTC

Nous sommes à votre écoute

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter :