Rentabilisez votre véhicule VTC pour gagner jusqu’à 3 fois plus !

Ce n’est un secret pour personne, la voiture du VTC coûte cher. Afin de pouvoir amortir votre véhicule il existe plusieurs solutions !

Un véhicule qui dort, pour quoi faire ?

Votre voiture dort au garage la moitié du temps ? Assurance, parking, … même à l’arrêt, votre véhicule vous coûte de l’argent. Vous devez à tout prix faire rouler votre véhicule! Il faut considérer votre voiture comme le socle de votre société, elle vous apporte de l’argent, elle vous permet de vous développer alors pourquoi là laisser à l’arrêt ?

Vous êtes chef d’entreprise et propriétaire de votre véhicule, vous devez optimiser le temps d’action de votre monture, pour cela n’hésitez pas à sous-traiter au moins 2 chauffeurs différents par véhicule. L’avantage de faire sous-traiter des chauffeurs se traduit par le fait qu’ils soient facturés en fonction du chiffre vous permettant d’avoir un contrôle sur vos charges. Sous-traiter à 100% sans aucune charge sociale & patronale ( ne fonctionne pas si vous faites de l’application, car risque de subordination), cela vous permet d’automatiser votre société :  votre voiture vous rapportera de l’argent pendant que vous dormez !

Notre conseil : Faites travailler 2 chauffeurs VTC en SASU sous contrat de prestation de services . Vous pouvez même récupérer la TVA sur leurs frais de service !

ATTENTION à ne pas prendre vos chauffeurs en Auto-entrepreneurs car cela est illégal. Un auto-entrepreneur faisant plus de 70% de son Chiffre d’affaires chez un seul et unique prestataire est considéré comme du salariat déguisé. Vous devrez leur faire signer un contrat de mission pour une société morale et non un contrat de travail !

Bien sûr, faites en sorte que vos sous-traitants aient des jours de repos différents. Vous ne devez en aucun cas leur imposer un jour de repos afin d’éviter un lien de subordination, n’oubliez pas qu’ils sont indépendants de votre société !

  abri-auto-ombriere-parking-2-8-places-option-solaire-2638429

 

Louer sa voiture : par ici la monnaie !

L’erreur à ne surtout pas commettre ! Ne revendez pas votre voiture trop tôt avant de l’avoir suffisamment rentabilisée ! Vous devez voir le potentiel de votre véhicule !

Je vous donne un exemple, la plupart des sociétés revendent leur véhicule au bout de 3 ans à un prix forcement réduit en prenons en compte la décote !

Mais si vous réfléchissez bien, vous avez la chance de faire partie d’un métier en plein essor avec une demande énorme. 90% des sociétés de VTC partent sur de la location longue durée ! Ils se moquent du nombre de kilométrages du véhicule du moment qu’elle fonctionne, que l’habitacle et la carrosserie soient encore en état d’accueillir des clients .

BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

Expliquez-moi pourquoi, revendre son véhicule alors que vous pouvez encore là louer à des sociétés de VTC pour près 1500€ par mois. Mettez votre véhicule à disposition avec un kilométrage limité, cela vous permettra de rentabiliser votre véhicule pendant quelque temps.

Ainsi vous aurez des revenus grâce à vos chauffeurs dans votre nouveau véhicule, mais également grâce à cette location de véhicule sans chauffeurs ! Vous avez automatisé un nouveau revenu, et encore plus intéressant, vous vous êtes déchargé de la plupart des charges de ce véhicule puisque vous n’avez plus d’essence à payer, plus de lavage etc… !

 

Protégez-vous : des statuts adaptés !

Afin de pouvoir louer vos véhicules à des chauffeurs indépendants, nous tenons à souligner que vous devez avoir des statuts adaptés à ce genre d’activité !

Rapprochez-vous de votre comptable ou de notre cabinet de conseil afin que l’on réalise les statuts les plus adaptés de votre entreprise ! Ils doivent comporter les mentions de transporteurs mais également des informations connexes de votre activité pour vous protéger !BLLLLAAAAAAAANNNNCCCCC

Nous pouvons vous suivre et vous aider dans cette aventure, n’hésitez pas à visiter notre nouvelle vitrine : http://bvtc-conseil.fr/

Laisser un commentaire si vous avez des questions.

LA BIBLE DU VTC