Auto-entrepreneur VTC : pourquoi choisir ce statut ?

Lorsque vous souhaitez devenir chauffeur VTC, plusieurs statuts s’offrent à vous. Celui d’auto-entrepreneur est généralement considéré comme l’idéal pour débuter, car il offre un maximum de liberté et un minimum de cotisations sociales. Cependant, il perd de son intérêt si votre activité se développe et si vous vous entourez d’associés.

voiture VTC

Qui peut devenir auto-entrepreneur VTC ?


Vous pouvez devenir auto-entrepreneur VTC si vous avez non seulement l’équipement nécessaire et remplissez les conditions légales pour devenir chauffeur VTC, mais aussi réussi l’examen obligatoire pour la pratique de cette activité. Le professionnel n’en vient en effet à choisir son statut d’entreprise qu’une fois qu’il a obtenu l’autorisation d’exercer ce métier. Par conséquent, pour demander le statut d’auto-entrepreneur VTC, vous devez :

  • Avoir le permis depuis au moins 3 ans (2 si vous avez suivi la conduite accompagnée) ;
  • Avoir un casier judiciaire vierge (bulletin n° 2 ne spécifiant pas de condamnation pénale) ;
  • Obtenir une attestation médicale d’un médecin agréé ;
  • Passer le brevet de secourisme PSC1 
  • Réussir l’examen de chauffeur VTC 
  • Obtenir votre carte professionnelle

Quelles sont les démarches à suivre pour devenir auto-entrepreneur VTC ?


Les étapes à suivre pour devenir auto-entrepreneur VTC sont les mêmes que pour toute auto-entreprise. À noter que la dénomination légale de ce type d’entreprise est aujourd’hui « micro-entreprise », une branche de l’entreprise individuelle. C’est donc le terme que vous retrouverez sur les sites officiels pour l’inscription de votre entreprise.

 

Pour déclarer l’existence de votre entreprise, c’est-à-dire l’immatriculer, vous devez simplement remplir un questionnaire en ligne. La démarche ne prend que quelques minutes si vous avez déjà décidé du nom de votre entreprise et de l’adresse de son siège social (chez vous, dans un espace de coworking, une boîte postale, un local…).

 

Une fois votre demande enregistrée, vous recevrez des informations majeures :

 

  • Un numéro Siren, qui identifie votre entreprise 
  • Un numéro Siret, qui identifie l’établissement de votre entreprise 
  • Un code d’activité APE (activité principale exercée), généralement 49.32Z – Transport de voyageurs par taxi

 

Ces numéros vous seront demandés lors de votre inscription au registre des chauffeurs VTC. Vous pouvez confier ces démarches à BVTC afin de vous soulager dans cette période intense qu’est la création d’une activité !

 

 

Quels sont les avantages à choisir le statut d’auto-entrepreneur VTC ?

Avec le statut d’auto-entrepreneur VTC, vous profitez notamment de deux avantages majeurs. D’abord, les démarches de création d’entreprise sont limitées, simples et très rapides : elles se font en ligne et vous êtes généralement immatriculé(e) dans le mois qui suit votre demande. De plus, vous bénéficiez d’une fiscalité avantageuse. En effet, les cotisations sociales obligatoires ne s’élèvent qu’à 22 % de votre chiffre d’affaires. Demandez conseil à BVTC pour faire le point et savoir si ce statut est vraiment fait pour vous.

Si vous remplissez certaines conditions, vous pouvez également profiter de l’ACRE (Aide à la Création et à la Reprise d’Entreprise), une aide qui permet de diminuer à 11 % les cotisations sociales lors de la première année d’activité. Il vous faut alors penser à remplir un formulaire de demande spécifique lors de votre immatriculation en tant qu’auto-entrepreneur VTC (ou jusqu’à 45 jours après votre création d’entreprise).

Foire aux questions

Le statut auto-entrepreneur convient-il aux VTC ?

Oui, ce statut présente même de vrais avantages : la démarches est simple et très rapide et se réalise directement en ligne. L’immatriculation se fait dans le mois qui suit la demande.

Quelles sont les conditions pour être auto-entrepreneur VTC ?

Pour devenir auto-entrepreneur VTC, vous devez avoir réussi l’examen VTC et remplir les conditions légales pour devenir chauffeur VTC.  Si ces conditions sont remplies, vous pouvez créer votre activité d’auto-entreprise VTC en réalisant les démarches demandées.

On vous en dit plus

Nos derniers articles
carte VTC

La carte VTC

Tout savoir sur la carte VTC Indispensable à l’activité de chauffeur VTC, la carte VTC est une carte professionnelle qui atteste que vous remplissez toutes les conditions légales à l’exercice du métier et êtes apte à le pratiquer. Elle contient des informations sur le chauffeur ainsi que sa photo et une date limite de validité….

Lire plus
business plan VTC

Registre VTC : toutes les infos pour s’y inscrire

Qu’est-ce que le registre VTC ? L’inscription au registre VTC est une étape obligatoire pour toute personne souhaitant exercer le métier de transport VTC. C’est en effet à partir de là que vous pourrez obtenir votre macaron VTC, précieux autocollant à afficher sur le pare-brise de votre voiture. Découvrez les conditions d’inscription et les documents…

Lire plus
creer micro entreprise VTC

Créer sa micro entreprise VTC

Pourquoi créer une micro-entreprise VTC ? L’ Auto-Entreprise VTC ou la micro-entreprise VTC permet de démarrer une activité VTC rapidement et à faible coût. En effet, le coût de cette formalité est moins important qu’une société de type EURL ou SASU. Cette forme juridique est intéressante pour les entrepreneurs VTC qui démarrent une activité, ou…

Lire plus
contact BVTC

Nous sommes à votre écoute

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter :