La CFE : Cotisation Foncière des Entreprises

Comme tout professionnel indépendant, le chauffeur VTC est assujetti à plusieurs impôts et taxes dans le cadre de son activité professionnelle. Pour vous aider à y voir plus clair, voici donc ce que vous devez savoir sur la cotisation foncière des entreprises (CFE).

cfe

Qu’est-ce que la CFE ?

La CFE est la Cotisation Foncière des Entreprises. Elle doit être payée par les sociétés et les particuliers qui exercent de manière habituelle une activité professionnelle non salariée, à titre indépendant en auto-entrepreneur, micro-entrepreneur, entreprise ou société, comme c’est le cas pour les VTC.

Le taux de la CFE est fixé par la commune du siège social de l’entreprise et des établissements secondaires.

La CFE est calculée sur la valeur locative des biens immobiliers (siège social, bureaux, machines, etc.) soumis à la taxe foncière que l’entreprise a utilisés pour son activité professionnelle au cours de l’année N-2. Lorsque la valeur locative est très faible (comme dans le cas du siège social au domicile du Gérant/Président), une cotisation forfaitaire minimum est établie à partir d’une base de chiffre d’affaires.

Cotisation minimum

Lorsque la valeur locative est très faible (comme dans le cas du siège social au domicile du Gérant/Président), une cotisation forfaitaire minimum est établie à partir d’une base dont le montant est fixé par la commune. Ce montant doit être compris dans une fourchette qui varie en fonction du chiffre d’affaires ou des recettes hors taxes de l’entreprise.

Comment payer la CFE ?

Le règlement se fait en ligne, en consultant le compte fiscal en ligne sur impôt.gouv.fr. Votre comptable doit normalement vous envoyer l’avis d’imposition pour votre information, et vous proposer d’initier le télépaiement pour votre société.

Il arrive qu’un avis complémentaire de CFE soit envoyé par les Services des Impôts des entreprises en milieu d’année. Cet avis complémentaire peut porter sur un établissement secondaire non déclaré à la CFE par exemple. Dans ce cas, les Services des Impôts envoient un avis complémentaire en milieu d’année, et précisent dessus une date limite de règlement ainsi que le mode de règlement.

Exonérations et réductions

Plusieurs cas d’exonération sont prévus :

  • Les entreprises nouvelles sont exonérées de CFE ;
  • La base d’imposition est réduite de 50 % pour les nouvelles entreprises, l’année suivant celle de la création ;
  • Les chauffeurs de taxis ou d’ambulances, propriétaires ou locataires d’1 ou 2 voitures, de 7 places maximum (sans compter la place du chauffeur), qu’ils conduisent ou gèrent eux-mêmes, à condition que les 2 voitures ne soient pas en service en même temps et qu’ils respectent les tarifs réglementaires ;

Nous pouvons vous accompagner sur ces obligations déclaratives.

Trucs et astuces pour réduire sa CFE

La société est exonérée de CFE l’année de la création, et elle a un abattement de 50% l’année suivante. Après, la CFE peut être relativement importante d’une ville à l’autre, car les taux sont déterminés par les communes. Cependant, pour optimiser sa CFE, il convient de domicilier sa société dans les villes où les taux de taxation à la CFE sont bas, comme à Paris (où nombreux client paient moins de 100€ de CFE).

Aussi, il faut penser à ne pas démultiplier les sièges sociaux et les établissements secondaires car chaque établissement doit payer une CFE. Une autre idée serait de rester dans des seuils de chiffre d’affaires optimisé, soit < 10000€ sur l’année, ou un chiffre d’affaires compris entre 10001€ et 32600€, ou entre 32601€ et 100000€. Cependant, il faut toujours privilégier le développement de sa société et de son chiffre d’affaires, et optimiser les impôts et taxes dans la mesure du possible.

On vous en dit plus

Nos derniers articles
bilan comptable vtc

5 clés pour comprendre son bilan comptable

Votre société de transport doit produire un bilan chaque année. Mais qu’est-ce qu’un bilan ? A quoi ça sert ?  Et comment le lire et l’interpréter ? Voici quelques clés pour vous aider. Qu’est-ce qu’un bilan comptable ? Le bilan comptable est un document normalisé qui permet de connaître la situation financière d’une entreprise à la fin d’une période…

Lire plus

Comment optimiser votre TVA ?

Quand on est dans le secteur VTC, la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) est le sujet qui fâche. Pourtant, un peu de calcul et de stratégie permettent de s’en sortir ; nous allons détailler avec vous les fonctionnements de cette taxe pour les VTC et les moyens de l’optimiser fiscalement ! La TVA qu’est-ce…

Lire plus
tva vtc
07.09.16

La TVA du VTC pour les nuls, C&#8217;est ici !

Dans cet article nous allons vous expliquer le fonctionnement de la taxe sur la valeur ajoutée de la façon la plus simple possible !  Qu’est-ce que la TVA ? La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) est un paiement obligatoire sur nos achats et nos ventes. Nous devons cette taxe à l’Etat. Le principe de la TVA…

Lire plus
contact BVTC

Nous sommes à votre écoute

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter :

Merci de vous identifier pour démarrer une conversation avec un conseiller BVTC

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Merci de vous identifier pour démarrer une conversation avec un conseiller BVTC

Voulez-vous qu'on vous rappelle en 28 secondes ?

Quelle est votre situation actuelle ?

Appelez-moi maintenant
Hello worldddd!
L'administrateur des données que vous entrez ici sera nous, c'est-à-dire : BVTC ACADEMIE. Les données seront traitées à des fins de marketing direct de nos produits et services. La base légale pour le traitement des données est un intérêt légitime de l'administrateur. Confidentialité

Appelez-moi maintenant