L’examen théorique VTC 2024

Pour obtenir votre carte professionnelle VTC et vous lancer en tant que chauffeur, vous devez avant tout passer l’examen VTC, qui se compose d’une épreuve théorique et d’une épreuve pratique.

L’examen théorique est donc un passage obligatoire pour tous ceux qui souhaitent démarrer cette carrière. Voici toutes les informations nécessaires pour comprendre la structure de l’examen théorique, les compétences requises et les meilleures stratégies pour vous y préparer efficacement. Que vous soyez un novice dans le domaine ou que vous ayez déjà de l’expérience dans le transport de personnes, nous vous fournissons un guide complet et détaillé pour vous aider à franchir cette étape avec succès.

FORMATION FINANCÉE PAR FONDS PROPRES OU PAR CPF

Trustpilot avis
Mon Compte Formation
Qualiopi certification BVTC

Tout savoir sur l’épreuve théorique de l’examen VTC

L’examen VTC se compose de deux types d’épreuve que l’on passe l’une après l’autre. Ainsi, la réussite à la première épreuve, l’épreuve théorique, permet de pouvoir passer la seconde, l’épreuve pratique. Autrement dit, si l’on échoue dès l’épreuve théorique, on ne passe pas à l’étape suivante.

La première épreuve théorique est une épreuve écrite Elle se présente sous forme de QCM, avec d’un côté les feuilles de questions, de l’autre les feuilles de réponses. Il ne faut pas écrire sur la feuille de questions !

Une fois que l’épreuve a démarré :  n’attaquez pas tout de suite la première question. Ce sont pour la plupart des QCM (Questionnaire à Choix Multiple), donc lisez d’abord toutes les questions. Ensuite lisez les réponses possibles, pour avoir une vue d’ensemble de l’épreuve. Parfois, la réponse à la question 1 se trouve dans la question 8 ! Il faut être vigilant et malin.

Second conseil : certaines questions requièrent 2 réponses. Si vous ne trouvez qu’une seule réponse sur les deux attendues, c’est zéro, il n’y a pas de demi point. Une des techniques pour ne pas se tromper est de commencer par éliminer les réponses hors sujets. Faire un choix entre deux réponses est plus simple qu’entre quatre réponses. Si vous êtes bien préparé, vous savez d’emblée les réponses à éliminer.

Pour finir, le temps imparti pour chacune des épreuves est largement suffisant pour lire toutes les questions, et y répondre correctement. Pour le détail précis des épreuves, regardez notre vidéo :

Quelles sont les démarches pour s’inscrire à l’examen VTC ?

Quelles sont les démarches pour s’inscrire à l’examen théorique VTC ?

Pour vous inscrire à l’examen théorique VTC, il faut contacter la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) de votre département par mail, par téléphone, ou directement dans un espace d’accueil dédié.

Il vous sera demandé de fournir un dossier complet, constitué des pièces justificatives suivantes :

  • Permis B non probatoire 
  • Pièce d’identité 
  • Justificatif de domicile datant de moins de trois mois 
  • Photo d’identité officielle 
  • Feuille blanche avec votre signature

Après votre prise de contact, un rendez-vous vous sera accordé parmi les dates disponibles afin de passer l’épreuve théorique, au maximum un mois après la demande. 

Pour passer à l’épreuve pratique, il vous sera demandé de fournir le véhicule à double commande nécessaire pour vous évaluer (sauf si vous optez pour une de nos formules comprenant l’option véhicule à double commande). Il faut également obtenir un minimum de 10/20 à l’épreuve précédente, sans aucune note éliminatoire. L’épreuve pratique intervient alors environ un mois après l’épreuve théorique, et doit s’effectuer dans l’année qui suit, avec un maximum de 3 tentatives par an. 

Pour réussir l’examen complet, il faut ensuite obtenir une note minimum de 12/20 à l’épreuve pratique. À l’issue des examens, vous obtiendrez votre carte professionnelle VTC et pourrez ensuite exercer dans le domaine du transport particulier de personnes.

Quel est le programme de l’examen théorique VTC ?

Chaque thématique d’exercice comprend des capacités attendues pour réussir les épreuves. Retrouvez ici tout le programme de l’examen théorique VTC.

Quel est le programme de l’examen théorique VTC

1 . Réglementation du transport public de personnes

Cet exercice consiste à tester les connaissances des candidats sur les différentes réglementations du transport de personnes, et notamment des VTC. Les questions sont orientées sur les obligations d’un chauffeur VTC, les règles de cette profession, ainsi que les points administratifs à connaître pour devenir chauffeur VTC.

2 . Gestion d’entreprise

Cette thématique regroupe toutes les bases de la gestion d’entreprise à connaître et assimiler. Vous retrouverez notamment des questions sur les obligations comptables, les principes fondamentaux de gestion, les rôles des organismes administratifs, l’identification des charges, etc.

3 . Sécurité routière

Partie essentielle du métier de chauffeur VTC, cette catégorie regroupe toutes les règles liées à la conduite et au Code de la route. Les candidats doivent également connaître les risques de la conduite, l’entretien de leur véhicule, dls sanctions en cas d’infraction, etc. Cet exercice comporte aussi notamment des questions sur la prise en charge de passagers et de bagages.

4 . Développement commercial et gestion propre à l’activité de VTC

Cette épreuve concerne les principes de bases du marketing et de la gestion d’entreprise dans le secteur du VTC. Les questions se concentrent sur la qualité du service et les clés de la fidélisation client, jusqu’à la tarification de la prestation et la réalisation de devis et de factures.

5 . Réglementation nationale spécifique de l’activité de VTC

Cette partie regroupe des questions sur le fonctionnement administratif d’une entreprise VTC : l’inscription aux registres, la capacité financière, ainsi que les obligations du véhicule dans le VTC. Il s’agit ainsi de tous les documents relatifs à l’activité VTC et à sa prestation de transport de personnes. En plus de ces notions, les épreuves d’anglais et de français se concentrent sur la capacité du candidat à comprendre les demandes de ses clients, et d’y répondre correctement. Cet examen est suivi d’une épreuve pratique, qui s’effectue environ un mois après l’épreuve théorique.

Comment réussir l’examen théorique VTC ?

 

Pour réussir l’examen théorique VTC, il faut obtenir la note minimum de 10/20 comme moyenne de toutes les épreuves, sans aucune note éliminatoire. Retrouvez dans ce tableau toutes les notes éliminatoires par épreuve, ainsi que le coefficient de chacune :

ÉPREUVECOEFFICIENTNOTE ELIMINATOIRE
RÈGLEMENTATION DU TRANSPORT PUBLIC DE PERSONNES36/20
GESTION D’ENTREPRISE26/20
SÉCURITÉ ROUTIÈRE36/20
FRANÇAIS2 6/20
ANGLAIS14/20
DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET GESTION PROPRE A L’ACTIVITÉ DE VTC36/20
RÉGLEMENTATION NATIONALE SPECIFIQUE DE L’ACTIVITÉ DE VTC36/20

Comment se préparer au mieux pour l’examen théorique VTC 2024 ?

 

Si la formation VTC n’est pas obligatoire pour passer l’examen VTC, elle reste néanmoins fortement recommandée. En effet, les candidats formés enregistrent un taux de réussite de plus de 95 % par le biais d’une structure comme BVTC, contre 27 % pour les candidats sans formation.

En passant par la formation BVTC, vous aurez toutes les clés en main pour vous lancer et apprendre les rudiments de la gestion et du développement commercial de votre entreprise.

BVTC vous accompagne dans la préparation à l'examen théorique grâce à sa plateforme d'e-learning, son accompagnement personnalisé, des quizz, des masterclass… et même des cours en présentiel si vous préférez.

BVTC examen blanc

Exemple de corrigé de l’examen VTC

En tant qu’école de VTC, BVTC vous présente un exemple de corrigé du QCM de l’examen VTC théorique. Entraînez-vous avec les questions et challengez-vous grâce au corrigé.

Pour plus d’informations sur les examens et formations vtc, vous pouvez nous contacter !

Augmentez vos chances de réussite à l’examen VTC en suivant une de nos formations

On ne saurait trop insister sur la nécessité de faire les choses sérieusement si l’on veut réussir.

Souvent la différence entre deux entrepreneurs se joue sur la préparation de l’examen, c’est-à-dire la capacité à mettre en place des stratégies en amont. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il faut pouvoir compter sur une formation qui donne un cadre à votre apprentissage et vous accompagne dans la préparation de l’examen.

Avec un taux de réussite de 95%, nous pouvons vous aider. Contactez-nous !

Le Guide Complet de la Formation pour Devenir Chauffeur VTC

Foire aux questions

Où se déroule l’examen VTC ?

Les examens VTC se déroulent dans les Chambres de Métiers et de l’Artisanat. Vous pouvez contacter la CMA de votre département pour en savoir plus.

Quels sont les prérequis pour passer l’examen VTC ?

Outre les pièces justificatives à fournir, le candidat doit également remplir les conditions suivantes pour s’inscrire : 

  • Être majeur ;
  • Être titulaire du permis B depuis au moins 3 ans (2 ans et demi en cas de conduite accompagnée) ;
  • Avoir un casier judiciaire vierge (volet B2).

Quel est le coût de l’examen VTC ?

Les frais d’inscription à l’examen VTC sont de 233 € (221€ en 2023), et peuvent être pris en charge par BVTC en fonction de la formule de formation choisie.

Que se passe-t-il si je rate l'examen théorique VTC ?

Si vous ratez l’examen théorique VTC, vous pouvez le repasser. Cependant, vous devrez vous réinscrire et payer à nouveau les frais d’examen. Il est recommandé de prendre le temps de mieux se préparer avant de repasser l’examen.

Combien de temps l'approbation de l'examen est-elle valide ?

Une fois réussi, l’examen théorique VTC est valide pour une durée indéfinie. Toutefois, pour obtenir la carte professionnelle VTC, vous devrez compléter cet examen par une formation pratique suivie d’un examen de conduite.

Contactez BVTC

Nous sommes à votre écoute

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter :