4 conseils pour réussir l’examen VTC

Une carte professionnelle est indispensable pour exercer en tant que chauffeur VTC en France. Aussi, ceux qui ne peuvent obtenir ce précieux sésame par équivalence sont dans l’obligation de réussir l’examen VTC. Voici donc quelques conseils pour franchir cette étape pas si évidente que ça…

examen vtc
Zineb-BVTC

S’accorder quelques jours de révision intensive

emblent le penser, il est indispensable de bien le préparer en amont.

D’ailleurs, afin de mettre toutes les chances de votre côté pour le réussir, il est vivement recommandé de dédier les derniers jours précédant l’examen à des révisions intensives.

Certains jugent qu’une semaine est largement suffisante pour faire le tour du programme à maîtriser pour l’examen mais l’idéal est de s’octroyer entre 2 et 3 semaines pour bien réviser toutes les matières.

Ne négliger aucune des matières présentes à l’examen VTC

L’épreuve théorique de l’examen comprend 6 matières : réglementation des transports, sécurité routière, gestion d’une entreprise, développement commercial, français et enfin anglais.

Certains candidats considèrent qu’il est possible de privilégier certaines à d’autres mais attention, chaque matière est affectée d’une note éliminatoire (6/20 à l’exception de l’anglais où elle est fixée à 4/20).

Cela signifie donc que vous devez réviser absolument toutes les matières et ne faire aucune impasse. De plus, attention à ne pas trop s’appuyer sur ce que vous pensez acquis. De nombreux candidats pensent parfaitement maîtriser le code de la route parce qu’ils ont leur permis de conduire et calent face aux questions posées le jour de l’examen VTC.

Eh oui, il ne faut pas omettre que certaines réglementations sont actualisées alors mieux vaut réviser un peu pour s’éviter une mauvaise surprise.

Apprendre par cœur quelques phrases-clés pour l’épreuve d’anglais

S’il y a bien une épreuve de l’examen VTC qui est redoutée par les candidats, c’est celle d’anglais. Il faut dire qu’il est impossible, pour une personne ne maîtrisant pas la langue de Shakespeare, de l’apprendre en quelques semaines seulement.

Toutefois, si vous n’êtes pas du tout à l’aise à l’anglais, pas de panique. L’épreuve porte très largement sur l’anglais adapté au monde du VTC. Prenez donc le temps nécessaire pour apprendre par cœur quelques expressions que vous pourriez être amenés à utiliser lors de la prise en charge d’un client. De même, si vous désirez enrichir votre vocabulaire anglophone, focalisez-vous sur celui qui peut vous être utile.

Si cela ne vous assurera pas d’obtenir la meilleure note, cela vous permettra de passer sans encombre cette partie de l’examen.

Suivre une formation à l’examen VTC

Que vous ne vous sentiez pas capable de réviser seul ou que vous ayez envie d’optimiser vos chances de réussite, la bonne option est de suivre une préparation à l’examen. Selon vos besoins, libre à vous d’opter pour une formation consacrée à l’épreuve théorique et/ou à l’épreuve pratique.

En effet, de nombreuses formations au métier de chauffeur VTC sont proposées en Ile de France parmi lesquelles celle très complète de BVTC Académie. Proposée par des formateurs expérimentés et reconnus, elle affiche un taux de réussite de 95% à l’examen.

Il faut dire qu’au-delà de l’apprentissage des connaissances théoriques et pratiques, cette formation s’accompagnera de nombreux conseils de professionnels pour votre avenir dans le métier.

En Bonus : les conseils d’Aissam, Directeur générale de la BVTC – ACADEMIE 

  • Écrire le cours dicté par le professeur
  • Poser des questions sur le cours
  • Relire ses notes chaque soir
  • Faire et refaire et refaire les examens blancs
  • Y croire    

On vous en dit plus

Nos derniers articles
examen pratique VTC
28.03.18

Comment bien préparer l’examen pratique VTC ?

L’examen pratique VTC Vous souhaitez obtenir une carte professionnelle pour devenir chauffeur VTC ? Avant toute chose, il vous faut passer les épreuves préparées par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) de votre département. Retrouvez ici tous les détails de l’examen pratique VTC. SOMMAIRE Comment se déroule l’examen pratique VTC ? Quelles sont les…

Lire plus

Comment réussir l’examen VTC théorique ?

Pour devenir chauffeur VTC deux précieux sésames sont requis : la carte VTC et l’examen VTC. Si la détermination du candidat est un des premiers facteurs de réussite, une préparation solide à l’examen VTC est fondamentale pour espérer l’obtenir. Nous vous proposons ici les clefs de la réussite à cet examen accessible mais exigeant. L’examen VTC :…

Lire plus
13.07.15

Capacité de transport, L’examen !

  L’attestation de capacité professionnelle en transport routier de personnes avec des véhicules n’excèdent pas neuf places y compris le conducteur ; Pour être obtenue par une personne qui a suivi une formation, auprès d’un centre de formation organisateur d’examen.Cette formation, examen compris a une durée de 140 heures pour la capacité professionnelle en transport routier…

Lire plus
contact BVTC

Nous sommes à votre écoute

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter :

Merci de vous identifier pour démarrer une conversation avec un conseiller BVTC

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Merci de vous identifier pour démarrer une conversation avec un conseiller BVTC

Voulez-vous qu'on vous rappelle en 28 secondes ?

Quelle est votre situation actuelle ?

Appelez-moi maintenant
Hello worldddd!
L'administrateur des données que vous entrez ici sera nous, c'est-à-dire : BVTC ACADEMIE. Les données seront traitées à des fins de marketing direct de nos produits et services. La base légale pour le traitement des données est un intérêt légitime de l'administrateur. Confidentialité

Appelez-moi maintenant