Pourquoi l’année 2020 sera la MEILLEURE année pour les VTC ?

 

Petite question taquine pour ceux qui doutent de la viabilité d’un avenir dans le VTC, mais surtout pour ceux qui cherchent un coup de boost et les bonnes idées pour réussir ! 

 

Une année qui s’annonce concurrentielle 

 

Si on regarde les prévisions de l’évolution du marché VTC pour 2020, on risque de s’arracher les cheveux. De plus en plus de VTC, et donc de plus en plus de concurrents sont à prévoir. Aujourd’hui, on estime qu’il y a de 40 à 50 000 VTC en France et d’ici à 2022, ils seront 80 000. 

Mais n’en tirons pas de conclusions hâtives, encore une fois, avec la bonne disposition d’esprit, cette concurrence est plus une opportunité à saisir qu’autre chose. 

Alors effectivement, plus il y a de concurrence sur application ou plateforme VTC, moins on a de courses, moins la société est rentable. Pour autant des stratégies, qui ont prouvé leur efficacité, existent, et demandent juste un peu de préparation pour être mises en place. 

 

La concurrence, une merveilleuse opportunité

 

Si l’année 2020 s’annonce très concurrentielle sur application, cette concurrence est loin d’être une menace lorsque l’on s’est bien préparé. Le tout est de faire des plans prévisionnels précis, et d’adopter les bonnes stratégies. Un mot d’ordre pour 2020 : se différencier de la concurrence

Parce que finalement, plus il y a de concurrence, plus il a de possibilité pour se différencier de tous les autres ! Et plus on se différencie de la concurrence, plus on obtient de résultat.

 

Prenons un exemple simple : un client utilise les services de 10 chauffeurs VTC différents.
Les 9 premiers proposent un
service standard, qui consiste uniquement à transporter le client du point A au point B.
Pas de
valeur ajoutée, pas de petits plus dans le véhicule, pas de particularité. Le dixième chauffeur, qui aura probablement suivit les formations VTC de la Bible du VTC (formation gratuite sur inscription : https://bit.ly/2Avmnol ), décide de capitaliser sur la différenciation, sur la personnalisation de la prestation de service.
En d’autres termes, il s’est stratégiquement positionné sur le marché pour proposer
une prestation de service de qualité et surtout, personnalisée

Alors bien évidemment, le chauffeur VTC que le client aura retenu, ce sera le dixième chauffeur. 

 

Capitaliser sur la différenciation

 

Alors que signifie capitaliser sur la différenciation ? Tout simplement mettre l’accent sur tout ce qui peut vous démarquer des autres chauffeurs VTC. Ce qui va du plus petit détail, comme une bouteille d’eau dans le véhicule, à la plus grande différence comme proposer des places pour Disneyland en même temps que la course qui va au parc. 

Il faut savoir que  97 % des chauffeurs VTC ne vont pas démarcher des contrats avec les entreprises. Or, c’est précisément cette démarche-là, qui vous permettra de faire la plus grande différence.
Si le marché est très concurrentiel, c’est sur application qu’il l’est. Dès lors que vous allez dénicher des contrats avec des entreprises, c’est-à-dire créer une clientèle privée, vous vous donnez les moyens de vous émanciper des applications, et par là, de faire de votre entreprise une entreprise rentable. 

 

Être tributaire des applications et alors soumis à l’augmentation exponentielle de la concurrence, ce n’est pas une fatalité. Pour autant, pour proposer une prestation de service de qualité, des courses personnalisés, il faut être sérieux. C’est-à-dire qu’il faut préparer, en amont, un plan stratégique sur le moyen et sur le long terme. Pour être accompagné au mieux, ou encore recevoir les formations gratuites de la Bible du VTC, voici les liens à suivre : https://bit.ly/2Avmnol  et https://bvtc-academie.fr.

Mais surtout, vous être le seul maître à bord, prenez les choses en main et décidez-vous à réussir.