Taxi manifestation

 

Environ 150 chauffeurs de taxi ont protesté mardi 16 juin afin de contester l’adoption de la loi Macron, exiger un arrêté préfectoral visant l’interdiction de l’utilisation d’Uber Pop, l’application de la loi sur les VTC Après avoir perturbé les aéroports de Roissy et d’Orly, les chauffeurs de taxis ont occupé la place de la Bastille jusqu’à ce qu’un rendez-vous soit donné avec les autorités, fixé mercredi à 17h30.

Si cette rencontre ne se révèle pas satisfaisante, une grève illimitée pourrait alors être menée.