Article vignette crit’air


Déjà en vigueur depuis bientôt dix ans en Allemagne. Les vignettes de circulation liées à la pollution sont devenues obligatoires en France.

C’est le dispositif Crit’Air mis en place au 1er janvier 2017 il permet de classer les véhicules en fonction de leurs émissions polluantes. Il existe six catégories qui correspondent à six vignettes différentes allant du véhicule électrique au véhicule le plus polluant (voir tableau ci-dessous). Les villes peuvent s’appuyer sur ces vignettes pour mettre en place une circulation différenciée, notamment en cas d’épisode de pollution, en interdisant certaines catégories de véhicules de rouler.

Début janvier 2017, la vignette Crit’air antipollution est devenue obligatoire pour être autoriser à rouler dans les zones à circulation restreinte (ZRC) les jours de forte pollution ou non. La période de tolérance s’est achevée le 1er juillet 2017.

Au mois de janvier 2017, seulement ¼ des usagers de la route avaient commandé leur vignette au regard des 8 millions de véhicules qui constituent le parc automobile francilien. Avec un délai de 2 à 4 semaines pour recevoir sa pastille écologique par courrier, nous ne pouvons que vous encourager à acheter votre vignette Crit’Air au plus vite !

La vignette Crit’air est-elle aussi obligatoire pour les VTC ?

Tous les professionnels du transport, taxi, VTC et moto-taxi doivent également commander la vignette antipollution. Seuls certains véhicules pourront circuler à n’importe quel moment, les voitures appartenant à des personnes handicapées, des modèles immatriculés sous le régime « collection », des « véhicules d’intérêt général » (camions de pompiers, ambulances, surveillance SNCF, transports de fonds, médecins de garde, etc.), des transports frigorifiques, des camionnettes de marché, etc.

Pour obtenir sa vignette, rendez-vous sur le site certificat-air.gouv.fr. Il faut alors remplir un formulaire en renseignant le numéro et la date d’immatriculation de son véhicule. Vous devez vous assurer que votre carte grise est bien à jour, en particulier votre adresse, pour recevoir la vignette. Le prix de la vignette est fixé à 4,18€ avec les frais d’acheminement.

Si vous avez plusieurs véhicules, il est possible de la commander en même temps pour tous les véhicules dont vous êtes le propriétaire. Pour chacun d’entre eux, il faut préciser le numéro de plaque et la date de première immatriculation.

Même si vous possédez un véhicule peu polluant vous devez avoir la vignette Crit’air sur votre pare-brise pour circuler dans les zones de circulation restreinte (ZCR) comme Paris. Celle-ci est par exemple obligatoire à Paris intra-muros en semaine de 8h à 20h à compter du 1er juillet 2017. Le dispositif concerne également les véhicules électriques et hydrogènes qui se voient attribuer la vignette verte “zéro émission”.

Les vignettes sont obligatoires dans toutes les zones de circulation restreinte en France. Chaque ZCR peut cependant choisir de mettre en place les interdictions de circulation en utilisant les différentes vignettes comme elles le souhaitent. En dehors de Paris, Lyon, Lille et Grenoble sont également concernées.

À noter que lors des pics de pollution en Ile-de-France, le périmètre d’interdiction change: il comprend la zone délimitée par l’A86 (autoroute exclue). Vous êtes donc susceptible d’être verbalisé si vous circulez sans vignette ou avec une vignette interdite lors de ces épisodes.

Si vous circulez sans la vignette Crit’air depuis le 1er juillet 2017, selon l’article R411-19-1 du Code de la route, vous vous exposez à une amende de 68 euros, sans retrait de points.